Archives de l’auteur Jean Michel KOLIE

ParJean Michel KOLIE

IMT

L’Institut de médecine tropicale (IMT) est une institution de recherche située à Anvers qui est spécialisée dans la recherche, l’enseignement et le traitement des maladies tropicales et l’organisation des soins de santé dans les pays en voie de développement. L’IMT est renommée mondialement pour ses recherches sur le virus du SIDA, la malaria, la tuberculose et les maladies tropicales négligées. Outre la recherche scientifique, l’IMT prend en charge le conseil et la vaccination des voyageurs et le traitement des maladies tropicales en Belgique. Sa dénomination complète est Institut de médecine tropicale Prince-Léopold.

L’IMT fut fondée en 1906 à Bruxelles en tant qu’école de médecine tropicale

La collaboration scientifique institutionnelle entre le CNFRSR et l’IMT

Dans le nouveau cadre de coopération Belge (FA4, 2017-2021) dont la Guinée est un des pays bénéficiaires, l’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers appuie le CNFRSR de Maferinyah au travers d’une collaboration scientifique institutionnelle. Dans cette collaboration, la vision du CNFRSR est de devenir progressivement un centre de référence national et régional crédible dans les domaines de la recherche et de la formation continue des professionnels de santé en Guinée.

Au titre de cette collaboration, un des résultats majeurs est le renforcement des capacités du CNFRSR à assumer son mandat de centre national de formation continue des ressources humaines en santé en Guinée.

Atelier de renforcement de capacités

visite de l’IMT au CNFRSR

1.5 La collaboration entre l’IMT et Enabel pour le renforcement des capacités des ressources humaines en santé en Guinée

Dans le cadre de la relance de la coopération bilatérale entre la Belgique et la Guinée, Enabel a bénéficié d’un financement de la Coopération au développement Belge pour renforcer les capacités des ressources humaines en santé. A cet effet, Enabel et l’IMT ont signé un accord de collaboration pour appuyer les acteurs guinéens. C’est ainsi qu’une mission d’évaluation Enabel-IMT a séjourné en Guinée pour réaliser un état des lieux des besoins de formation.

La partie guinéenne a exprimé le besoin d’un appui de Enabel pour le développement d’une formation en ligne en Soins de Santé Primaires (eSSP) et en Gestion des services de Santé Sexuelle et Reproductive (eSSR), en collaboration avec l’IMT.

ParJean Michel KOLIE

FMG

Le Centre National de Formation et de Recherche en Santé Rurale de Maferinyah et Fraternité Médicale Guinée (FMG) sont des institutions qui ont en commun le développement et la mise en œuvre des programmes de formation, de recherche et de développement des actions dans le domaine de Ia santé publique. Elles disposent chacune de services de santé de première ligne, sites d’apprentissage (lieu de stage pour des étudiants, des jeunes professionnels, des cadres des districts sanitaires, ) où les apprenants peuvent découvrir, sous la guidance d’un mentor, comment faire dans le contexte Guinéen pour offrir des soins de santé primaires de qualité dans une philosophie des Soins de Santé Primaires ; ce sont en même temps des sites de recherche où on peut tester des innovations en terme d’organisation des services de santé.

Fraternité Médicale Guinée est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) nationale créée en 1994 par des médecins formés à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry UGANC). Ses fondateurs ont eu comme premier lieu d’immersion à la santé communautaire et aux soins de santé primaires (SSP), le CNFRSR de Maferinyah. Depuis sa création, FMG est impliquée dans plusieurs programmes de formation et de recherche en santé communautaire. Ses projets et programmes constituent des lieux de stages pour des centaines d’étudiants de médecine et d’écoles nationales de la santé formés en Guinée. Au compte de ses actifs, plusieurs projets de recherche, de formation et d’évaluation du domaine médico-social :

MH/Sida, Interventions à Haut impact en santé maternelle et infantile, santé mentale, vulnérabilité et populations clés, santé communautaire…

FMG est partie prenante de la création d’un Diplôme d’Etudes Spécialisées en médecine de famille au sein de la Faculté de Médecine de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

L’ONG a à son actif trois centres de santé associatifs de première ligne et plusieurs programmes verticaux (santé mentale, paludisme, tuberculose, lèpre, services adaptés aux groupes vulnérables, nutrition…) qui y sont intégrés. Ille couvre la quasi-totalité des 33 préfectures du pays avec 2 coordinations régionales à Kindia et Labé et, le siège national à Conakry.

Fraternité Médicale Guinée collabore avec plusieurs institutions de formation, de recherche et d’évaluation de par le monde : Institut de médecine tropicale d’Anvers, Université Libre de Bruxelles, Fédération des maisons médicales francophone de Belgique, Association Européenne pour le développement et la Santé, ONG Santé Sud, Enda santé, Ecoles nationales et communautaires en Guinée ; et est, membre de plusieurs réseaux au niveau national et international.

 

ParJean Michel KOLIE

Roland Kolouba GUILAVOGUI

Roland Kolouba GUILAVOGUI est un Gestionnaire, Spécialité Gestion Administrative et  Financière (Université Gamal Abdel Nasser), il a au moins 15 ans d’expérience dans le domaine de la Gestion administrative des projets.

Après son expérience avec les ONGs nationales et internationales dans le domaine de la gestion des projets de développement, il a rejoint l’équipe de recherche en santé en  2010 pour évoluer dans le domaine de la gestion des   projets de recherche en santé.

De 2010 à ce jour il évolue dans ce domaine et actuellement il est dans l’équipe de direction du Centre

Il est le Chef service Administrative et Financière du Centre National de Formation et Recherche en Santé Rurale de Maferinyah .

Il coordonne la gestion administrative et financière des projets de recherche évoluant au centre de Recherche et de formation en Santé Rurale de Maferinyah.

Expériences dans la gestion administrative et financière des projets de recherche au CNFRSR de Maferinyah

Janvier 2010 à septembre 2016 : « Etude Clinique comparative de Phase IIlb/IV, randomisée, ouverte, parallèle à 3 bras et multicentrique, comparant l’efficacité et la sécurité de pyronaridine-artésunate et de la dihydroartémisinine- pipéraquine à celles de l’Artésunate-amodiaquine et de l’artéméther-Iuméfantrine sur une période de deux (02) ans chez les enfants et adultes atteints de Paludisme non compliqué à Plasmodium sp.

 

De Novembre 2012 à Mai 2015 : Etude de base sur les aspects épidémiologiques et sociologiques du paludisme dans les quatre régions naturelles de la Guinée

De 2016 à 2017:  Mobilisation 2.0 des équipes cadres des districts sanitaires dans la lutte contre les maladies à potentiel épidémique en Guinée et au Benin.

 

De 2017-à  maintrenant:  Programme de partenariat FA4 DGD – IMT 2017-2021 Le Centre National de Formation et de Recherche en Santé Rurale (CNFRSR) « Jean SENECAL »  de Maferinyah (République de Guinée) et Institut de Médecine Tropicale (IMT) d’Anvers  (Belgique)

 

Du 10 octobre 2017 à Mars 2019 : Élaboration et mise en œuvre de « Blended Short Courses : Formations continues de courte durée en présentiel et on-line (à distance) dans les domaines des Soins de Santé Primaires (SSP), de la Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) et en Thérapie Antirétrovirale (ART) » et ce dans le cadre du résultat 3 du projet de renforcement de capacités par le biais de bourses d’études et d’expertise (RCBEE-GIN1600611).

 

De 2015 à ce jour: Etude de l’efficacité et de la tolérance de l’association artésunate + amodiaquine et artémether + luméfantrine dans le traitement du paludisme à P. falciparum non compliqué chez les enfants âgés de 6 -59 mois en République de Guinée

De 2016 à ce jour: Etude clinique vaccinale PREVAC « Partenariat de Recherche sur les vaccins contre  Ebola  »

 

 

ParJean Michel KOLIE

Pr

Le Centre de Maferinyah a formé depuis sa création les cohortes de médecins en Soins de Santé Primaires (SSP) pendant des séjours de 2 à 4 semaines au centre de Maferinyah (groupes de 30, logés dans le centre ; maximum 180 par an). Cependant étant donné le grand nombre d’étudiants diplômés de médecine, et l’arrêt de la formation depuis 2014 (dû au manque de financement et à l’épidémie d’Ebola), le centre s’est lancé dans le développement de modules de formation en ligne (sur le plateforme Moodle – formation initiale faite à l’IMT).

La vision du CNFRSR de Maferinyah est de devenir progressivement un centre de référence national et régional crédible dans les domaines de la recherche et de la formation continue des professionnels de santé en Guinée et en Afrique de l’Ouest. Dans cette perspective, les efforts actuels visent à permettre au centre de Maferinyah d’atteindre les résultats suivants :
1. Le centre est capable d’assumer son mandat de centre national de formation continue des ressources humaines en santé en Guinée ;
2. Les capacités du centre de Maferinyah en matière de recherche sont renforcées ;
3. Les capacités scientifiques et de gestion du centre sont renforcées.

Aller à la barre d’outils